mercredi 3 décembre 2008

Les attentats en Inde et la couverture médiatique

Les attentats en Inde ont fait des centaines de mort mais au delà de l"aspect tragique, j'aimerais revenir sur l'hypocrisie des médias indiens sur la couverture de l'évènement. Dès le début de l'attaque, ils ont pointés du doigt le Pakistan avec des preuves plus que douteuses pour exacerber la tension entre musulmans et hindous qui n'avait vraiment pas besoin d'être rallumée.

Ce qui est navrant, c'est que les médias à travers le monde essait toujours d'exarceber les tensions qui peut exister dans un pays. Le plus lourd tribut dans l'attaque de Bombay sera pour les musulmans de cette ville, il y aura une riposte et une vengeance contre eux, et étonnamment, il n'y aura presque aucun média indien qui couvrira l'évènement ou le couvrira avec une ligne en bas de l'écran.

On a oublié que les revendications de ces attentats ne se porte pas sur une idéologie mais sur la situation minoritaires des indiens musulmans parmi les hindous. De plus, ces attaques ne ressemblent en rien aux attaques suicides qu'on l'habitude de faire les organisations extrémistes. On a affaire au résultat spectaculaire des tensions sournoises entre les communeautés. Les affrontements entre hindous et musulmans ne datent pas d'hier et ne sont pas près de s'arrêter, est-ce qu'on a déjà oublié le pogrom antimusulman qui avait fait plus de 2000 morts dans le Gurarat en 2002 en réponse à 58 hindous incendiés dans un train ?

J'ai peur et je prie pour les musulmans de Bombay qui risquent de payer le prix fort pour les actions absurdes de quelques uns. La violence n'a pas résoulu grand chose même si cette phrase risque fort de faire de rigoler ceux qui sont dans cette situation et qui doivent subir des injustices tous les jours.

Une autre chose qui m'a intéressé dans cette affaire, c'est la supériorité des nouveaux médias dans la couverture, j'ai pu suivre quasiment pas à pas l'évolution de la situation avec Twitter et surtout j'ai pu avoir des détails que je n'ai même pas vu sur CNN ou Al Jazeera. Par exemple, après que les assaillants ont étés tués, les médias indiens revenait encore et encore sur l'implication du Pakistan alors que la population de Bombay pensait plutot à panser ses plaies et à tourner la page selon les commentaires des indiens qui postaient sur Twitter, cette réaction est tout à fait typique et compréhensible de la part d'un pays qui a toujours connu des luttes inter-communeautaires et inter-religieuses, ils savent qu'il ne sert à rien de ressasser la même chose et qu'il faut essayer de se porter vers l'avant en essayant d'empêcher ce genre d'actions à l'avenir.

Oui, on voit de plus en plus que la puissance que donne les nouveaux médias aux simples citoyens contribuent a créer un débat beaucoup plus intelligent que ce que les médias traditionels ont l'habitude de déverser sur nous.

Les Questions sont les réponses à l'ignorance !!

Articles les plus consultés

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *